Bonny B.

fribourg, CHE
Male
42 years wise



Last On: 10/19/09

Bonny B.

About Me

De son vrai nom Su Pheaktra Bonnyface Chanmongkhon, Bonny est né au Cambodge à Pôsat, le 20 juillet 1974 sous un arbre sacré, le Bâgnan.

Ses premières années, il les passe sous le régime de guerre du tyran Pol Pot.

En 1978, poursuivi par les Khmers, lui et sa famille se réfugient dans la jungle près de la frontière thaïlandaise. Après trois jours et trois nuits de marche, sans manger, ils se retrouvent enfin en sécurité en Thaïlande.

Avec l'aide de soeurs catholiques toute la famille obtient l'asile politique suisse et débarque à Fribourg en 1979.

Il commence l'école en 1980 et doit se battre pour être accepté et se faire une place dans la communauté. C'est de 1988 à 1991, alors qu'il est à l'école secondaire, qu'il commence à prendre goût à l'harmonica et à la country music, " à cette époque je copiais et j'écoutais beaucoup de CD de country ".

Un jour, l'école organise une journée d'animation, " ils ont engagé deux bluesmen dont un jouait de l'harmonica, le blues est venu comme ça. Mon premier CD était John Lee Hooker, puis Muddy Waters et Little Walter, Jimmy Reed, Otis Rush, puis tous les vieux bluesmen noirs des années 50 ". Le virus est solidement installé !

Délaissant les études, Bonny suit de 1992 à 1995 une formation de pâtissier-confiseur, activité qui lui permettra de subvenir à ses besoins, mais la musique prend une place de plus en plus grande dans sa vie.

En 1992, il forme son premier groupe, Bonny B. and the Spirit of Blues, " nous jouions notre premier concert deux mois après notre rencontre ", suivront Born To Blues en 1993 puis en 1995 le Bonny B. Blues Band et en 1998 le Bonny B. Band.

En parallèle, il joue également en duo avec son petit frère Michel à la guitare. Il est aussi engagé comme side-man avec, entre autre, Tom Cat Blake, Little JC, Kevin Flynn. Avec ces différentes formations il joue de 50 à 100 concerts par année, en Suisse et à l'étranger.

En 1994, il ouvre une école d'harmonica et de chant. En mai 1998, Bonny décide de partir à Chicago à la quête du blues, " il fallait que je me rende sur place, comme en pèlerinage ", ne parlant pratiquement pas anglais, il ne se laisse pas impressionner et se retrouve " jammant " avec Louisiana Red, Buddy Guy, Jimmy Johnson, Kenny Neal, John Primer, Mc Kenzy ou Bernard Allison dans les clubs mythiques que sont le Blue Chicago, le Buddy Guy Legend's ou le Koko Taylor !!

A cours d'argent, il joue dans les bars et les rues de Chicago pour payer son billet de retour.

C'est également en 1999 que Bonny décide d'enregistrer un album. Il s'associe avec son vieux complice et batteur Sal Lombardo ainsi qu'avec le guitariste Laurent Poget. Cette collaboration débouchera sur l'album "CAMBODIA" qui sort en Suisse en mars 2000.

Mars 2001, sortie du disque en Europe chez Dixie Frog sous le nom de " Something's wrong ". On le retrouve aussi dans plusieurs compilations de blues, Levis, Blues compilation 2002.

En 2002, Bonny B. travaille avec plusieurs artistes américains comme : Vic Pitts, Mickael J. Robinson, Jesse James King, Sugar Blue, Mark Woodward, Napoléon Washington...

Mars 2003, il sort son deuxième album "If this is life" et signe avec le célébre label Universal Music ainsi que son sponsor "Hohner Harmonica"

"On dit de lui qu'il est l'un des meilleurs harmonicistes et chanteurs de suisse. Bonny B. n'a pas son pareil pour insuffler la chaleur du blues lors de ses concerts en Suisse ou à l'étranger." Disque Office

Dès octobre 2004, Bonny B. atteint 120 concerts par année, il signe son 1000ème contrat et cartonne dans toute la Suisse.

Printemps 2005, sortie prévue de son troisième album "I got the blues" sous le label Dixie Frog et Disque Office. Dès 2005, sortie prévue de son première album "CAMBODIA" aux USA et au Canada avec le label Dixie Frog.

2005. Claude Nobs en personne découvre le dernier album de Bonny B. et décide de le faire jouer au Jazz Festival de Montreux Avec ALICE COOPER !

Apparition dans l'émission garage ( TSR 2 ) lors de son vernissage de son dernière album.

En parallèle, il décide de faire parler et connaitre le blues dans les école publiques, Secondaire et Collège dans toute la Suisse romande, dans le cadre d'un concert pédagogique sur l'histoire et l'évolution du blues.

2006. Bonny B. projette d'ouvrir une école au Cambodge pour les déshérités, financée par la vente de son dernière Album et par ces concerts de soutien.

2007, Avec sa tournée 'James brown Tour' la Presse le Surnomme 'Le James Brown Asiatique!' Bonny B. Change de Nom d'artiste il s'appellera Bonny B. Brown pour rendre homage a son Maitre.

Novembre 2007, début de la construction de l'école au Cambodge. Bonny B. a récolté de par ses concerts de soutient, la belle somme de 35'000 CHF pour soutenir ce projet! Merci à tous !

2008 Bonny B. est engagé comme harmoniciste responsable des workshops pour Hohner Harmonica dans tout les magasins de musique de Suisse. 2008 Bonny B. est engagé comme enseignant d'harmonica Blues à l'école ETM à Genève.

2009, le 28 février, Bonny B. se lance dans un autre pari fou, devenir le seul harmoniciste au monde à jouer de l'harmonica pendant 24h non-stop pour le Guinness World Reccords. Tout cela afin de collecter des fonds pour son école au Cambodge.

2009 Bonny B. Ouvre son premier Blues Club a Fribourg ou il organise des concerts de Blues avec des Artistes Américains


Interests

Coming soon...

Friends (6)

Patrice Rayon
Gex Samuel
Kitt Gamble
Joe Powers
Evan Klein
Elizabeth Schulz

Comments

No comments yet...


© 2009 HarmonicaSpace

Advertise with Us | Terms and Conditions | Privacy Policy | Anti-Spam Policy | Report Abuse | Report Problem | Contact Us

Harmonica Space offers free social networking, harmonica forums and harmonica chat for harmonica players.
Join today and meet other harmonica players from all over the world!


Web Development and Web Design by Brady Mills Graphics